Bien choisir son imprimerie pour une stratégie marketing réussie !

Confier ses travaux d’impression à une imprimerie, c’est aussi confier en partie son image de marque, ses valeurs et son positionnement… Bien choisir son prestataire de service, c’est partir sur de bons rails pour faire passer le message ! Explications…

L’imprimerie au cœur de votre stratégie Mix Marketing

C’est indéniable, le web marketing gagne du terrain et l’e-publicité est sur toutes les lèvres. Toutefois, et contrairement à ce que l’on aurait pu croire au début des années 2000, le support papier reste crucial dans toute la chaîne de communication. Selon le baromètre de la communication, la diversification des supports de communication n’a pas suffi à cannibaliser l’imprimé : 81% des Français déclarent être « attachés au support papier » et 93% déclarent avoir « consulté un imprimé publicitaire récemment ». En ce sens, l’imprimé reste indéboulonnable dans le Mix Marketing, et la qualité des impressions est un enjeu crucial pour l’image de marque. Des flyers aux plaquettes institutionnelles, des cartes-visites aux étiquettes de produit, c’est l’image de votre entreprise et son positionnement sur le marché qui sont en jeu. L’imprimé est également décisif dans les magasins et autres points de vente physiques, notamment pour annoncer une promotion, une nouveauté, un changement, etc. Aujourd’hui, les nouvelles technologies d’impression permettent de créer des objets adaptés à la décoration intérieure et à la charte graphique de l’entreprise pour personnaliser des meubles, des murs de boutiques et des façades entières.

Trouver l’imprimerie qui saura s’adapter à vos besoins

Le choix de l’imprimerie influence donc la conversion de vos clients potentiels en clients réels. On observe toutefois une certaine réticence des petites entreprises vis-à-vis des impressions d’envergure pour des raisons logistiques. C’est pourquoi nous assistons depuis quelques années à l’émergence de l’imprimerie en ligne comme une alternative intéressante pour raccourcir les délais, réduire les coûts et surtout suivre le cheminement des travaux d’impression. Au menu : des outils ludiques pour créer vos visuels, des consultants pour corriger les éventuelles erreurs et professionnaliser le tout et surtout un système d’aperçu en temps réel qui réduit les risques de mal-impression. Pour optimiser le processus et gagner en compétitivité, les imprimeries qui se sont orientées vers le segment digital se sont attaquées aux aléas du bouclage en tirant profit des computers-to-plate (CTP) pour fluidifier la transmission des commandes. En réduisant leur coût de revient, ces entreprises peuvent donc se permettre de réduire les coûts et deviennent plus réceptives à une négociation pour des prix préférentiels sur le long terme.