Calculer son revenu de consultant avec le portage salarial

Travailler sous portage salarial a permis à des cadres et retraités de jouir d’un statut d’indépendant tout en touchant un salaire mensuel. Il est possible au salarié porté de calculer son revenu en se basant sur certaines méthodes et sur certaines variables.

revenus portage salarial

Les approches de facturation en portage salarial

Pour déterminer vos honoraires, vous pouvez partir de trois variables qui pourraient paramétrer vos revenus.

-Le chiffre d’affaires. Vous pourrez improviser en vous fixant un chiffre d’affaires comme objectif. En effet, vous pourrez toucher en général 50% des honoraires versés par le client à la société de portage. Ainsi, comme c’est vous qui allez négocier le montant des prestations avec le client, vous pourrez calculer vos gains mensuels en évaluer le tout pour gagner la moitié.

-Le tarif de l’entreprise-client. Dans certains cas, quand le domaine dans lequel le salarié porté opère est plutôt courant et que l’offre est plus importante que la demande, c’est le client qui « impose » son prix. Vous devez alors, déjà, être fixé sur votre salaire.

-Le prix du marché. Comme dans toutes activités, les opérants sont soumis au « prix du marché ». C’est à partir de ce « prix du marché » que tous les acteurs procèdent à des spéculations. Il détermine la « moyenne » qui constitue un repère pour marchander. Le calcul se fera ainsi, dans le cadre de la négociation.

Les paramètres qui entrent en jeu

Afin d’obtenir le chiffre exact de votre salaire, vous devez prendre en considération quelques éléments qui pourront faire basculer la somme comme ils peuvent enchérir le montant.

Vous devez alors calculer en fonction de :

-La durée de la prestation. Procédez avec raisonnement, car une remise est possible pour un travail qui prend du temps, mais calculez bien puisque le même client est susceptible de solliciter votre service mais avec une durée plus courte.

-L’ampleur de la mission. Vous devez évaluer les honoraires en vous appuyant sur ce critère en procédant à une estimation par ordre d’importance.

-Les compétences requises. Sachez que plus le domaine dans lequel vous opérez est plutôt spécifique et qu’il est assez difficile pour le client de trouver le consultant adéquat, plus les honoraires seront élevés.

Calculez avec le simulateur !

Afin de ne pas patauger encore dans l’ignorance et d’opérer dans le vide, en portage salarial, il est possible de connaître en avance son salaire.

Un outil est donc mis à la disposition du salarié porté pour avoir une idée précise sur son salaire mensuel. Le simulateur permet d’avoir l’estimation de votre revenu net. Le calcul se fera à partir des chiffres d’affaires effectués pendant le mois, mais un autre simulateur peut également donner le tarif journalier moyen (TJM) sur les honoraires d’une future mission.

Pour évaluer les honoraires, il faut inclure les charges patronales, les charges salariales et les frais de gestion. S’ajoutent à ces frais ceux de la mission HT et du fonctionnement TTC. Et surtout n’oubliez pas le chiffre d’affaires HT sur lequel se base le calcul.