Comment soigner une bronchiolite ?

Bien qu’elle soit bénigne et contagieuse, la bronchiolite est une maladie qui peut très bien se soigner. Cependant, il est à noter qu’elle ne requiert aucun traitement particulier mais des médicaments peuvent être pris par le patient pour soulager ses symptômes.

Comment soulager rapidement le bébé atteint de la bronchiolite ?

Etant une maladie qui dans la plupart des cas ne requiert aucun traitement, la bronchiolite se guérit facilement lorsqu’elle n’est pas sévère. Pour ce cas, seul l’organisme peut parvenir à la combattre. Cependant, dans le cas où les symptômes sont inquiétants, il est crucial de consulter un pédiatre. En effet, il est à noter qu’une bronchiolite est une maladie qui persiste une à deux semaines avant de disparaître. Pour cela, il est à noter que cette maladie est d’origine virale et que les antibiotiques ne serviront à rien même si le bébé en prend.
Pourtant, des traitements peuvent également être prescrits au patient pour pouvoir soulager les symptômes. Pour cela, la prise de paracétamol pour nourrisson permet par exemple de faire tomber la fièvre. Par ailleurs, il est à éviter de donner des médicaments contre la toux ou bien contre le rhume aux tout-petits. Aussi, l’usage d’un sérum physiologique peut également aider l’enfant avant les repas. Ainsi, il suffit juste de verser quelques gouttes de cette solution dans son nez. Diviser son repas en petits morceaux et le maintenir dans une position verticale sont aussi recommandés au parent lorsqu’il mange.
Pour aider au mieux le nourrisson à guérir, il est très important d’aérer sa chambre correctement avant qu’il ne se couche. Pour cela, il est strictement interdit de fumer dans sa chambre dont la température ne doit pas excéder les 19°C. Une fois couché, l’enfant doit être dans une position inclinée et sa tête doit ainsi être plus haute que ses deux pieds. Face à cette maladie, l’enfant doit également être hydraté de façon régulière. Ainsi, il doit boire de l’eau le plus fréquemment possible et manger suffisamment.

Comment faire face à la bronchiolite ?

Il est également à noter que le bébé peut suivre des séances de kinésithérapie respiratoire prescrite par son pédiatre. Ces séances lui permettront non seulement d’atténuer et de diminuer l’encombrement des bronches, mais aussi de l’aider à mieux expectorer et remonter les sécrétions. Cependant, en cas de bronchiolite sévère, une hospitalisation de deux à trois jours est recommandée. Cela facilitera la prise en charge du bébé par des médecins spécialisés. Dans ce cas, des traitements spéciaux peuvent également être administrés à l’enfant.
Par ailleurs, en cas d’aggravation ou de complication de la maladie, la consultation d’un pédiatre est toujours recommandée. En effet, il se peut que la fréquence cardiaque ou respiratoire de l’enfant augmente et soit supérieure à 60 par minute ou qu’il y ait un refus persistant de manger. Il se peut aussi que le tout-petit présente une certaine coloration bleuâtre sur sa peau, ses ongles ou ses lèvres ; cela peut être le fait d’un manque d’oxygène qui pourrait par la suite provoquer une perte de connaissance.