La cosmétique bio se développe de plus en plus en France

cosmetik bio

S’il y a un secteur qui marche très fort dans le marché français c’est le cosmétique bio. Il s’est imposé d’une manière incroyable et la demande ne cesse d’augmenter. L’offre de ses produits s’est massifiée, sa variété s’est enrichie, les livraisons continuent de s’agrandir et les utilisateurs en consomment régulièrement. Ce qui fait que la France fait partie des pays européens dont le marché est en pleine croissance avec l’Italie, l’Allemagne et l’Espagne. Avec des chiffres qui affichent une évolution considérable, le marché du cosmétique bio a un système de distribution très diversifié.

Une progression instantanée

5 milliards d’euros : voici le poids du marché cosmétique bio en France et le chiffre va augmenter d’ici quelques années dans la mesure où les produits attirent de plus en plus les clients. D’ailleurs, chaque année les ventes connaissent une hausse de 25 %, ce qui fait que la progression s’effectue de manière assez rapide. On n’est pas étonné de voir une forte diversification des produits sur le marché, car les consommateurs les convoitent, à juste titre. En effet, on compte plus de 533 produits commercialisés sur le marché.

Selon les vendeurs, cela est lié à la forte demande des clients qui préfèrent désormais les produits entièrement naturels. Une tendance justifiée par le dernier sondage effectué en 2014 par l’institut CSA (Conseil, sondage et analyse) qui révèle que 62 % des Français utilisent les produits du cosmétique bio. Un taux qui a effectivement connu une augmentation entre temps, si on tient compte de l’intérêt que les utilisateurs accordent à ces produits naturels. Un développement qui a déjà porté ses fruits, car la France est actuellement troisième dans le classement des pays européens qui s’exercent dans la production bio derrière l’Italie et l’Espagne.

Des distributeurs assez diversifiés

Le cosmétique bio est commercialisé en grande partie par les magasins qui occupent une place très importante au niveau des ventes. L’internet s’est aussi imposé comme étant le deuxième distributeur, avec les internautes qui n’hésitent pas y effectuer leurs achats. Il y a aussi les salons de beauté dont le plus grand nombre se présente en tant que distributeur en coiffure pour les femmes. On retrouve également les pharmacies et les parapharmacies qui commercialisent des produits dont la majorité est recommandée par des médecins. Par ailleurs, on a ceux qui font des ventes à domicile et les distributeurs qui sont dans le secteur informel.