Outsourcing : Les avantages d’externaliser à Madagascar

L’outsourcing est une alternative stratégique adoptée par une entreprise dans l’objectif d’optimiser ses qualités en termes de performance. L’externalisation est efficace à tel point que de plus en plus d’entreprises ne peuvent plus s’en passer.Elle est davantage fructueuse pour une entreprise en offshore. En effet, il suffit tout simplement de choisir le bon prestataire et la bonne juridiction où externaliser. Madagascar figure aujourd’hui parmi les pays les plus prisés en termes d’externalisation de services.

Prioriser la qualité et faire des économies financières en externalisant à Madagascar

L’outsourcing à Madagascar est synonyme de qualité. Le potentiel infrastructurel technologique est le meilleur en Afrique. Le niveau des performances des prestataires comme les centres de contacts est à son summum. D’ailleurs, l’on y offre une expertise précise et sur-mesure conforme à la demande des décideurs et des donneurs d’ordres. A titre d’exemple, la réalisation d’un projet d’outsourcing est soigneusement pilotée par un chef de projet hautement qualifié. L’externalisation offshore à Madagascar implique un traitement des services plutôt qualitatif que quantitatif. Pourtant, ce n’est pas cher payé. En effet, en plus de jouir d’un service de qualité, opter pour l’outsourcing à Madagascar c’est aussi faire d’importantes économies financières. Les études menées sur le marché mondial de l’entrepreneuriat démontrent clairement que le traitement d’un service en externe revient nettement deux fois moins cher qu’en interne. Autrement dit, choisir l’externalisation de service à Madagascar, c’est aussi accéder à un meilleur rapport qualité-prix en termes de prestations de service. D’ailleurs, l’un des principaux objectifs de l’outsourcing, surtout de l’offshore, c’est d’investir moins pour gagner plus.

D’autres excellentes raisons évidentes de réaliser des projets BPO à Madagascar

L’on dénombre quelques raisons évidentes qui jouent en faveur de la Grande Île en tant que juridiction offshore, et qui motivent les entreprises européennes, notamment françaises, à choisir Madagascar.

D’abord, riches de leur héritage culturel et historique étroitement lié avec la France, les malgaches sont parfaitement bilingues. A Madagascar, l’on s’imprègne de la langue française dès son plus jeune âge. C’est également la langue officielle utilisée dans l’enseignement et au niveau de l’administration. En conséquence, les Malgaches maîtrisent parfaitement le Français aussi bien à l’oral qu’à l’écrit. D’ailleurs, puisque la langue ne représente aucun obstacle, la polyvalence est de mise et les Malgaches qui travaillent dans l’outsourcing et dans les services BPO s’adaptent facilement aux diverses tâches conférées. Madagascar a donc une multitude de compétences et d’expertises à offrir question ressources humaines. D’ailleurs, l’on voue un véritable engouement pour les métiers offshores sur la Grande Île actuellement. Davantage de jeunes diplômés malgaches se ruent vers la spécialisation dans des métiers et vers des débouchés liés de près ou de loin aux services BPO. Pourtant, cette qualité humaine est accessible à un coût très abordable pouvant engendrer jusqu’à 50% d’économies sur investissements dans la réalisation d’un projet d’outsourcing.

En outre, Madagascar permet aux donneurs d’ordres et aux entreprises d’être disponibles et de travailler au rythme de leurs clients. La Grande Île est à une heure de décalage horaire seulement de la France en été, et à deux heures en hiver. C’est d’ailleurs l’une des principales raisons pour lesquelles de très grandes multinationales françaises externalisent la gestion de leur relation-client à Madagascar actuellement. De plus, à ce jour, l’île Rouge est particulièrement réputée pour son expertise de qualité dans le traitement des services relation-client.

Puis pour parfaire le tout, Madagascar présente aujourd’hui la meilleure connectivité en Afrique en termes de réseaux de connexion internet. Cela joue un rôle important dans le développement des activités BPO. En effet, la Grande Île est aujourd’hui l’un des très rares pays de son continent à être doté de câbles fibres optiques permettant une qualité de connexion au réseau internet à très haut débit.