Quelles sont les raisons de se confier à un psy ?

Il arrive dans la vie que la souffrance psychologique apparaisse suite à des problèmes ou à des événements inattendus. On se retrouve ensuite dans une situation difficile qui rend la personne vulnérable et peut la conduire à faire des actes insensés voire même jusqu’à se suicider. C’est pourquoi il est important de partager ses problèmes à un confident afin de pouvoir trouver des solutions et avancer dans la vie. Pourquoi donc ne pas faire appel à un spécialiste comme le psychologue pour se confier et soulager sa conscience ?

Pourquoi se confier à un psy ?

En premier lieu, trouver quelqu’un avec qui partager ses souffrances est important pour pouvoir sortir de cette situation. Cependant, lorsqu’on raconte ses problèmes à ses proches, on a souvent peur de ce qu’ils pensent ou qu’ils prennent mal ce qu’on leur raconte, ce qui empêche une personne de se confier et de trouver de l’aide. Ainsi, le psychologue est là pour écouter avec bienveillance le patient afin de pouvoir l’aider à résoudre ses problèmes, mais surtout pour qu’il y voie plus clair sur son avenir sans pour autant être impliqué émotionnellement. L’aide d’un psychologue est nécessaire lorsqu’une personne fait face à des situations dans lesquelles il est difficile de s’en sortir, ou quand elle ne trouve pas de solution à ses problèmes. Mais encore, il peut également intervenir dans d’autres situations comme la résolution des problèmes d’alcool ou la volonté d’arrêter de fumer.

Il arrive aussi que l’on se sente mal dans sa peau ou l’on éprouve une difficulté à communiquer aux autres. Consulter un psy aide à se connaître soi-même, et cela améliore la confiance en soi. Pour les résidents de Belgique, par exemple, voir un psy à Bruxelles devient de plus en plus fréquent, c’est que le psychologue est capable de donner des solutions face à tous types de problèmes. Le psychologue aide le patient à gérer ses émotions face à des événements vécus ou lors d’un conflit. À noter toutefois qu’il ne guide pas vers un désir de vengeance. Le patient peut se sentir submergé par ses émotions ou bloqué, mais aussi d’autres situations comme la peur, le stress ou l’angoisse peuvent emmener à faire appel à un psy.

Comment se confier à un psy ?

Se confier, c’est se laisser aller et sortir de la lourde peine qui pèse en soi. Un psy est comme un ami ou un parent avec qui l’on peut se confier sauf que, quelle que soit la situation dans laquelle le patient se retrouve, il ne le juge pas. Se confier à un psychologue, c’est partager son vécu sans ressentir ni la peur ni la honte d’être jugé. Le psy est une inspiration de confiance avec qui on n’a pas peur de se confier. Il est toujours à l’écoute et prêt à donner des conseils, permettant ainsi au patient de voir les choses d’un autre angle. C’est pourquoi lors de la consultation, il ne faut pas avoir peur et éviter d’être mal à l’aise pour que le résultat de la thérapie soit fructueux. De son côté, le psychologue doit être ouvert d’esprit et patient afin de permettre à son client d’évoluer et de retrouver sa confiance lui-même.