Votre bien immobilier : vente ou location ?

Plus une zone est convoitée, plus les tarifs des logements s’envolent, aussi bien en location qu’en vente. À Paris plus qu’ailleurs, cette situation se vérifie avec une demande toujours plus importante que l’offre. Alors que faire : vendre ou louer ?

La gestion locative : un bon plan ?

Gestion locative Paris”, voilà une annonce alléchante dont il faut prendre la mesure. Car louer, c’est d’abord s’exposer au risque d’impayé. Heureusement, vous pouvez éviter cette déconvenue grâce à une assurance spécifique. Sur Paris, comptez moins de deux semaines pour une mise en location. Sachez qu’un bien sera toujours loué plus vite et plus longtemps si le prix et l’état sont corrects. Il faut également s’assurer que les gains locatifs vous permettront d’obtenir une rentabilité suffisante, en fonction des frais engendrés initialement, lors de l’achat.

Pour savoir si la gestion locative vous convient, pensez que c’est une aventure à moyen ou long terme. Si vous gardez en tête l’éventualité future de récupérer votre bien pour le vendre ou l’habiter, vous pourrez le faire, mais sous conditions. Vous devrez donner congé à votre locataire 3 à 6 mois minimum avant l’éviction selon le type de bail, et ce doit être motivé pour une raison légitime.

Si vous êtes en accord avec ces éléments, alors la gestion locative est le bon choix.

Vendre son bien : un choix raisonnable ?

Là où la mise en location peut se montrer risquée, la vente peut sembler plus sécurisante. Une fois le passage au notaire effectué, plus de démarche à prévoir et vous touchez directement le montant de la vente, ce qui est rassurant. Pourtant, prenez garde sur ce point. En effet, un des critères fondamentaux à prendre en compte lorsque vous vendez est, là encore, la rentabilité de l’opération. Lorsque vous aviez investi, cela avait engagé des frais : de notaire bien sûr, et souvent des frais d’agence également. Si vous avez acquis votre bien depuis peu et avez effectué des travaux importants, vous n’amortirez pas nécessairement votre investissement en vendant. Avant de penser à cette option, mieux vaut commencer par évaluer le prix de vente votre bien.

D’abord, prenez en compte le nombre d’années écoulées depuis l’achat initial de votre logement. Pensez aussi à l’arrondissement, et même au quartier où vous résidez. L’endroit est-il : toujours aussi côté, moins qu’avant, ou davantage ? Pour répondre à ces questions, demandez deux à trois estimations afin d’obtenir la tranche de prix réelle dans laquelle se place votre bien. Agence immobilière ou notaire, ils auront également un avis objectif sur l’état général du logement, ce qui influe évidemment sur sa valeur.

Si ces voyants sont au vert, la vente s’avère une option intéressante.

À retenir

“Gestion locative Paris” ou “Vente”, quelle annonce vous convient le mieux ? Retenez que les deux options sont à envisager avec l’avis de professionnels. Vous souhaitez des revenus réguliers à long terme ? Louez, mais gardez à l’esprit que les frais liés à l’immeuble et gros travaux vous incombent. Vous préférez un gain important et sûr ? Vendre est définitif et plus long, mais après avoir signé, à vous la tranquillité d’esprit.