L’Afrovibe débarque en France

Êtes-vous tentés par l’Afrovibe, le fitness ludique, inventé par deux Françaises au nom de Doris Martel et Maryam Kaba ? Après un succès enregistré à Los Angeles et Rio de Janeiro, cette discipline sportive débarque maintenant en France. Certes, c’est un mélange de danse africaine, moyen-orientale et caribéenne avec une touche cardio-training dont l’essentiel c’est de se transpirer tout en… s’amusant.

Afrovibe, un sport en vogue

Les deux femmes qui ont concocté cette danse sportive ont eu comme ambition de « créer une activité ludique permettant à tous de faire du sport toute l’année sans perdre en motivation ». Elles ont pris la peine de se déplacer à Paris fin janvier et le 13 février 2016 pour tester cette fameuse danse bien que Doris vit à Los Angeles en étant masseuse thérapeutique de l’équipe NBA et Maryam, au Brésil, comme coach sportive de renommée.

Leur expérience sur l’Afrovibe en France est couronnée d’une réussite à 90%, car la bande afrovibeurs n’a pas eu du mal à intégrer cette nouvelle danse. En pratiquant ce sport, on ressent à la fois une ambiance et ça fait du bien à l’organisme, car on perd des calories en suivant le rythme des musiques du monde. Nombreuses sont les régions françaises ayant pu découvert ce sport, entre autres, Paris, Toulouse, Bordeaux…

Pour un « body de rêve »

L’idée amenée par ces deux sportives est que « everybody can vibe » via la pratique de cette danse. Même si à la fin d’une séance, les participantes admettent qu’elles sont à la fois fatiguées et pleines d’énergie, eh bien ça fait du bien à leurs bodys. La séance dure 1 heure et demie, commençant par un petit échauffement pour pouvoir gagner « quelques degrés de chaleur corporelle ».

Les deux coaches se mettent devant pour que les participantes puissent imiter derrière elles les différentes chorégraphies de cette danse. Les mouvements des pieds, jambes et bras ainsi que l’ensemble du corps tout entier sont expliqués par les professeurs. L’essentiel c’est que tout le monde puisse bien suivre sans se larguer. Défoulez-vous c’est-à-dire dépensez vos énergies en pratiquant l’Afrovibe qui touchent les muscles de l’abdo, du fessier, de la hanche, de la poitrine, des cuisses et du dos. Un renforcement muscu des bras et épaules termine la séance.